Skier à deux pas de Montréal

En attendant les articles sur mon voyage en Guadeloupe, je t’emmène faire du ski au Mont Saint-Bruno, à 30min de Montréal. Faire du ski au Québec, c’est quelque chose que j’ai voulu faire depuis que je suis ici. Malheureusement, je n’ai pas pu y aller avant dimanche dernier. J’étais aux anges, le temps était parfait, grand ciel bleu et la neige était idéale.

Choisir sa station

Des stations de ski proche de Montréal, il en existe plusieurs. La plus connue, mais aussi la plus chère et celle du Mont Tremblant. C’est la plus grande des stations. Plus de pistes, mais surtout un petit village où il fait bon flâner par tous temps. Cependant, cette station se trouve à 2h de route de Montréal. Comment dire qu’il y en a d’autres bien plus proches.

Bromont, un peu plus petite que Mont Tremblant mais plus abordable. Le Mont Saint-Hilaire ou encore le Mont Saint-Bruno sont des stations bien plus petites où l’ambiance y est très familiale.

Comment y aller ? 

photo : STM Info

Seulement le Mont Saint-Hilaire et le Mont Saint-Bruno sont accessibles en train de banlieue. Des bus vous emmènent dans les autres stations, mais la durée du trajet est parfois deux fois plus longue qu’en voiture. Je vous conseille de prendre une voiture. Partez à plusieurs pour réduire les frais, mais aussi pour avoir plus de fun ! Vous serez également plus libre dans vos horaires et vous éviterez le stress de louper votre bus.

Le prix d’un forfait et de la location du matériel

Si tu es comme moi et que tu ne possèdes pas ton propre matériel, sache que tu peux le louer directement sur place. Il y a aussi la Poubelle du ski qui te permet de louer du matériel pour la saison entière. C’est intéressant si tu prévois d’y aller presque toutes les fins de semaine. Je vais principalement de parler de la station du Mont saint-Bruno car c’est à celle-là que je suis allée. Il y a qu’un seul loueur de matériel. Tu remplis une feuille de location où tu coches le matériel que tu veux. Tu loues le matériel à l’heure. On avait pris 3h de location, pour une reprise, on trouvait ça bien. Tu peux également louer pour une heure ou pour six, c’est comme tu veux. Petit avantage je trouve, c’est que tu peux directement payer ton forfait pour le nombre d’heures que tu souhaites directement à la location. Cela t’évite de refaire la file d’attente pour payer ton forfait à l’extérieur.

J’ai loué un snowboard, avec les chaussures et un casque, car on est jamais trop prudent. J’ai également prix mon forfait pour 3h de descente chez le louer. Le tout pour la modique somme de 70$ (taxes comprises). Le prix est le même si tu préfères louer des skis. Je trouve que c’est un prix relativement raisonnable. Le matériel est très bon. Tu peux également louer un masque de ski si tu le souhaites. Tu peux également prendre des cours si tu le souhaites chez le loueur. Je te conseille de les réserver au moins 48h à l’avance pour être sûr d’avoir une place.

Qualité des pistes

Moi qui ai l’habitude d’aller skier à Val Thorens (aka la plus grande station d’Europe), ce genre de petite station est un vrai challenge. On passe notre temps à descendre les mêmes pistes et à monter dans les mêmes télésièges. Les pistes sont relativement simples. Rares sont les pistes rouges est noirs, elles sont majoritairement vertes et bleues. J’ai été très surprise de la qualité de la neige. Il a gelé les trois jours précédents à Montréal, je m’attendais à avoir les mêmes pistes verglacées que les trottoirs de la ville. Grosse surprise, la neige était parfaite. Certainement beaucoup de neige artificielle mais cela a rendu bien plus plaisant l’expérience que j’ai vite hâte de revivre.

Le cadre

Arrivée en haut du petit mont, on aperçoit au loin Montréal. C’est un joli spectacle. La vue est belle même si les couleurs sont pas mal blanc et marron. On apprécie de ne pas être en ville. La journée était parfaite. Si comme moi tu connais les pistes de Val Thorens, tu sais que les arbres sont rares voir inexistants. C’est plutôt des pistes toutes blanches sans aucune végétation. Ici c’est l’inverse. Comme les monts ne sont pas très haut, la végétation y est abondante. On ski alors entre les arbres et sincèrement, j’ai beaucoup aimé être dans la nature. J’ai vraiment eu l’impression d’être loin de la ville.

J’ai déjà prévu d’y retourner très rapidement. Avoir la possibilité d’aller skier aussi proche de chez soi n’est pas donné à tout le monde. Je me souviens avec mes parents, on mettait 12h pour aller dans les Alpes de la maison pour y passer une semaine pendant les vacances. Le voyage était bien long, mais c’était toujours un plaisir de voir ces grandes montagnes apparaître. Les montagnes sont bien plus petites ici et ne ressemblent en rien aux Alpes, mais elles ont leurs charmes et on y passe tout autant de bons moments.

 

Quelle est ta station de ski préféré ?

Follow me !

Instagram I Twitter I Facebook I Photos

 

2 Replies to “Skier à deux pas de Montréal”

  1. Hey,
    Très beau panorama, ça donne envie d’y aller !

    http://shortrelationships.blogspot.fr/

  2. Salut! Le passage de Val Thorens à Saint Bruno t’a pas paru trop dur? Moi qui adore skier, j’ai eu l’impression de passer ma journée dans le télésiège.. les 1min30 de descente ne m’ont pas fait rêver. Par contre super station pour apprendre le ski (j’y retournerais si je me mets au snow). L’ambiance est aussi très agréable.

    J’aime bien ton blog. Il me donne plein d’idées !

Laisser un commentaire