Un Noël d’expatrié

 


Noël est certainement le vrai seul moment de l’année où on essaye de se retrouver en famille pour partager du temps ensemble. Quand on vit à l’étranger, c’est le parfait moment pour rentrer dans son pays d’origine et partager des moments avec les gens qu’on ne voit qu’une fois par an. Mais voilà, il arrive pour certains (comme moi) que rentrer ne soit pas possible n’y à cette période de l’année, n’y à d’autres moments. Il faut donc prévoir autre chose si l’on souhaite malgré tout passer du bon temps.

Alors, comme les amis qu’on a sont souvent des expatriés comme nous, on s’organise un bon souper. On se retrouve avec des gens du monde entier. Il y avait des personnes du Brésil, d’Italie, d’Irlande, de France et une Québécoise, histoire de dire que le Québec faisait partie de la soirée 😉


Pour le repas, tout le monde y a contribué en apportant quelque chose. Un dessert, une salade, une entrée, on a eu un petit quelque chose des origines de chacun ! Pour le repas principal, on est resté dans le classique: une grosse dinde de 8 kilos pour nourrir tout le monde, accompagné de purée, choux et petits pois. On n’a pas oublié les classiques fois-gras et saumon en entrée même si Frederico, notre chef italien, a tenu à nous faire gouter ses pâtes faites maison. Un vrai régale.

À Noël, il y a beaucoup de partage. On a eu du plaisir et beaucoup de joie. On a tenu à se faire un échange de cadeaux. J’ai reçu un superbe livre de photos de National Geographic qui va m’inspirer pour mes prochains voyages, mais aussi ce beau carnet qui va me permettre de bien m’organiser dans mes prochaines expéditions. Je pourrais également y noter tous mes périples. J’ai hâte de l’utiliser rapidement !

Les photos ne sont pas de très bonne qualité, j’ai dû les prendre avec mon téléphone, mais y voit bien l’ambiance de Noël. C’est la période de l’année que je préfère. On est tous ensemble, que ce soit entre amis ou en famille, pour partager de bon moment. On se retrouve, on rit, on s’amuse, on oublie nos soucis et on sourit à la vie. C’est féérique, la nature est belle et on apprécie le temps passé au chaud avec un bon thé à lire. Peu importe avec qui tu es, profite de ce moment.

L’année 2016 touche à sa fin. Qu’elle t’est apportée des choses magnifiques, réalisée tes rêves ou non, dis-toi que 2017 est l’année des possibles. Pourquoi pas enfin réaliser ton plus grand rêve ? Partir vivre ailleurs ou tout simplement visiter la ville de tes rêves quelques jours, vivre plus de moments avec tes proches. Cela peut être ce que tu veux, mais s’ils te tiennent suffisamment à coeur, je compte sur toi pour aller jusqu’au bout et les réaliser.

Pour ma part, 2017 annonce la fin de ma vie au Canada, un grand voyage dans l’ouest du pays avant de rentrée, et quelques projets encore en cours d’ébauche. C’est un grand changement. Après trois années de vie ici, j’ai décidé de partir ailleurs. J’ai besoin de faire une pause, et d’aller voir ce qui se passe dans un autre pays. Ce n’est pas facile de tout quitter. Je laisse mes amis, ma routine et tout ce qui me tient à coeur ici pour aller quelque part que je ne connais pas encore. Mais je sais que j’y serais bien. Sortons de notre zone de confort pour en attendre toujours plus sur nous, sur la vie et sur les autres !

 

Comment as-tu passer les fêtes de fin d’année ? 

Follow me !

Instagram I Twitter I Facebook I Photos

2 Commentaires

  1. Chez moi, c’était noël en petit comité, en France, en famille. L’expatriation me tente beaucoup beaucoup et je ne suis pas du genre à y réfléchir mais je ne voudrais pas ne pas pouvoir rentrer fréquemment. Le fait que mon frère soit jeune joue aussi beaucoup, le simple fait d’être dans une ville à 4h de route de lui et du reste de ma famille me rend parfois triste…

    1. C’est vrai que de voyager nous rend loin de nos proches mais on finit par revenir. Je ne suis pas rentrée l’année dernière, j’ai passé donc 1 an et demi sans voir ma famille et encore plus mes proches. C’est un choix de vie qui n’est pas fait pour tout le monde.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :